Douleur au Coccyx ou Coccygodynie & Ostéopathie

Douleur au Coccyx ou coccygodynie & Ostéopathie

La coccygodynie ou douleur du Coccyx est localisée dans la région inter-fessière dans le prolongement du Sacrum.

Définition

La coccygodynie se caractérise par une douleur située au niveau du Coccyx et à l’articulation sacro-coccygienne. La douleur peut irradier vers le périnée, l’anus ou les fesses et est souvent décrite comme vive, profonde ou superficielle.

Classiquement, la douleur est augmentée par la position assise, obligeant les patients à rechercher une position antalgique en s’asseyant sur une seule fesse voire à rester debout. Certains patients notent une accentuation de la douleur pendant les selles, les rapports sexuels et les changements de positions pour se relever.

Les caractères de cette douleur peuvent prendre l’allure de douleur permanente, à types de brûlures, de déchirement, transfixiante, de pesanteur et peut être permanentes avec une intensité variable.

Les femmes sont plus communément touchées que les hommes avec un ratio moyen de 3 femmes pour 1 homme.

Un peu d’anatomie

Le coccyx est un os situé sous le sacrum et possède 4 vertèbres coccygiennes (rarement 5).

  • La face antérieure du coccyx est lisse et concave vers l’avant.
  • La face postérieure du coccyx est convexe vers l’arrière.
  • La base du coccyx présente une surface elliptique transversale qui s’articule avec une surface analogue de l’apex du sacrum. Elle présente 2 saillies latérales appelées cornes du coccyx ou petites cornes qui s’articulent avec celles du sacrum, afin de constituer les articulations sacro-coccygiennes. Latéralement, on trouve les cornes latérales du coccyx qui représentent la fusion des processus transverses atrophiés.
  • Le sommet du coccyx se termine par un seul tubercule.

Diagnostics différentiels de la coccygodynie

Le siège des douleurs coccygiennes peut faire évoquer d’autres pathologies comme :

 Causes

  • Un traumatisme indirect en chutant sur les fesses (fracture, luxation ou subluxation, hématome, blocage…).
  • Un traumatisme direct (coup de pied).
  • Les traumatismes internes (accouchement, rapports sexuels…).
  • Les microtraumatismes (vélo, longs trajets sur un siège inconfortable…).
  • Les causes rhumatismales (arthroses, arthrites, spondylarthrites…).

Fracture et luxation antérieure du coccyx

Fracture du coccyx

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les traitements de la coccygodynie

  • Médicaments : traitement antalgique, AINS…
  • Ostéopathie.
  • Infiltrations (corticoïdes).
  • Chirurgie (exceptionnelle).

Ostéopathie mon amie

L’ostéopathie est véritablement une méthode de choix thérapeutique de première intention. (Voir lien https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/29861217/).

L’ostéopathe déterminera quelles sont les structures en causes dans la douleur coccygienne investiguera les différentes causes anatomiques. Il aura la charge ainsi de lever tous les blocages articulaires, ligamentaires et musculaires du bassin, tant au niveau local qu’à distance :

  • Articulaire : redonner une complète mobilité au rachis lombaires, articulations sacro-iliaques, articulation sacro-coccygienne, bassin.
  • Musculaire : rétablir et équilibrer les tensions musculaires des muscles du plancher pelvien et des muscles du dos.
  • Ligamentaires : relâchement des ligaments sacro-iliaques et sacro-coccygiens.
  • Manipulation du sacrum et du coccyx et ré-équilibration du complexe du bassin (os iliaques, sacrum, coccyx).

Les conseils

Il est primordial d’éviter certaines activités sportives comme le cyclisme, l’équitation et sports de combat afin de ne pas amplifier la douleur et au contraire d’adapter à des activités sportives bénéfiques comme la natation.

 

 

Rechercher en permanence une position antalgique à l’aide de coussin d’assise thérapeutique ou de bouée dédiées aux douleurs coccygiennes ou périnéales.

 

 

Apposer du froid ou de la chaleur en fonction du résultat ressenti sur la zone douloureuse.

 

Guillaume SOLAZ (Ostéopathe D.O, Le Thor – Vaucluse)


Avertissement médical & Précautions d’utilisation

L’information présentée ne saurait en aucun cas remplacer un avis médical. Consultez immédiatement votre médecin si vous constatez des douleurs inhabituelles ou le service d’urgences.

Les conseils et exercices présentés dans les vidéos, podcasts ou articles diffusés sur nos sites sont proposés par un professionnel ostéopathe diplômé. Ils sont délivrés dans un cadre de prévention médicale et d’éducation thérapeutique du patient. Ils ne sauraient en aucun cas se substituer à une consultation médicale personnalisée.

Nous vous invitons à demander conseil à votre médecin avant leur mise en application.

Chaque cas étant particulier, un examen médical est nécessaire pour aboutir à un diagnostic. Si les symptômes persistent ou s’aggravent, il est impératif de consulter un médecin ou le service d’urgences.

Vous reconnaissez être pleinement informé du risque que peut représenter la pratique d’exercices physiques et êtes seul responsable de leur bonne exécution.

La responsabilité des auteurs ne saurait être engagée si une blessure survenait lors de la mise en application d’un de ces exercices ou conseils.

Névralgie pudendale & Ostéopathie

Névralgie pudendale & Ostéopathie

La névralgie pudendale ou pudendalgie ou syndrome du canal d’Alcock est une atteinte du Lire la suite

Dyspareunie & Ostéopathie

Dyspareunie & Ostéopathie

Définitions

La dyspareunie est définie par des douleurs pendant les rapports sexuels. Ces douleurs peuvent apparaître avant, pendant et/ou après l’acte sexuel. Elles sont plus ou moins intenses et peuvent être à type de brûlures, picotements, piqûres, démangeaisons, coupures, échauffements, irritations, contractures spasmodiques… Lire la suite